Notre programme de navigation

Bruxelles, le 02.08.2016

Que peut-on envisager sérieusement de faire après avoir bouclé un tour du monde ?

Pour beaucoup, le moment est venu de rentrer au pays et de faire face aux nombreux problèmes laissés trop longtemps de côté. Si nous n’échappons pas plus que les autres, aux petites contrariétés de la vie, nous estimons que le moment n’est pas encore venu pour nous, d’abandonner un mode de vie qui nous convient que trop bien.

De là, à envisager un second tour du monde … il y a un océan que j’espère ne plus jamais traverser ! Certes, nous l’avons réalisé et nous en sommes très fiers mais comme expliqué en maintes occasions, nous nous sommes engagés dans cette grande aventure, sans savoir, sans prendre la mesure de notre engagement, sans nous rendre compte de ce que nous aurions à affronter … et par la suite, il ne nous a plus été possible de faire machine arrière !

« Un océan que j’espère ne plus jamais traverser » … si pour le moment, nous n’envisageons aucunement un second tour du monde, nous sommes aussi  conscients qu’avec le temps qui passe et efface les mauvais souvenirs, nous pourrions être assez stupides pour nous lancer en une nouvelle aventure ! Pourquoi ? Peut-être parce que comme me le répète à l’envi, Ann … je ne suis jamais satisfait de ma situation ! Peut-être également parce que je ne suis plus certain de m’accommoder à la surpopulation des  Antilles après avoir connu ce que nous avons connu. Peut-être parce que contrairement à ce que je crois, l’aventure me vrille au plus profond de moi-même.

Quel que soient nos interrogations, nous avons décidé de faire un « break » … un long break, histoire de cajoler un peu notre bateau, de prendre le temps de voir venir, de nous essayer à cette vie tranquille à laquelle nous aspirons depuis si longtemps et de déterminer si  c’est cela qui nous convient le mieux  ou s’il s’agit d’une chimère.

Il est prévu que nous rentrions « à la maison » le 02 octobre. Nous aurons alors à faire face aux grandes opérations de carénage et nous en profiterons  pour réaliser à bord, divers petits travaux.  Nous comptons caréner  au chantier « Curaçao Marine » de Willemstad.

Ensuite, nous irons rejoindre les nombreux plaisanciers qui attendent la fin de la période cyclonique à « Spanish Water » (vaste plan d’eau intérieur) distant de quelques milles seulement de Willemstad.  Nous en profiterons sans doute pour aller passer une semaine ou deux à « Bonaire » (35 milles) pour plonger.

Comme nous comptons nous rendre à nouveau en Martinique où nous nous sentons si bien, il nous faudra trouver une bonne météo pour affronter – de face – les Alizés d’Est ! Peut-être devrons-nous envisager de piquer d’abord sur Saint-Martin ou sur Trinidad avant de rejoindre notre « petit paradis ». Ce sera sans doute dans le courant de novembre de cette année.

N’ayant plus l’envie de nous lancer dans des navigations lointaines, nous resterons sur zone, en profitant du grand confort du bord.

En juin, nous reprendrons vraisemblablement (cela dépendra essentiellement de la qualité de notre carénage) la route de  « Bonaire » puis de « Curaçao » (Antilles néerlandaises)  pour une nouvelle période cyclonique.

Responses

  1. Salut Anne, salut Stéphane,

    Je suis content d’avoir pu lire vos premiers compte rendus. C’est une belle aventure.
    En tout cas, ça n’a pas l’air de tout repos . Finalement, ce n’est pas si mal le boulot ;-)))

    C’est avec grand plaisir que je suivrai vos prochaines péripéties.

    Au plaisir de vous lire et…bon vent !

    Marc

  2. Salut Anne et Stéphane,
    Superbe votre SAS3, que je n’ai malheureusement pas pu admirer en vrai. Mais votre SAS3intheworld’s blog est vraiment très chouette. Tes reportages Stéphane sont tellement réalistes… c’est comme si j’y étais. J’ai aperçu que sur les dernières photos, tu as mis un harnais à Anne. As-tu peur qu’elle tombe dans l’eau ou est-ce que tu crains qu’elle saute désespérément dans l’eau après quelques « frictions » suite aux amarrages pas trop bien réussis ?
    Le jour que vous arrivez quelque part où il fait 25° en moyenne et un petit vent 3 à 4 B, faites le moi savoir, je viendrai vous préparer un thon à la pêche, suivi d’un spaghetti bolonaise et pour terminer une crêpe flambée au Grand Marnier.
    Je vous souhaite bon vent et je suis curieux de lire vos prochaines aventures…
    Freddy

  3. Heureusement que vous avez le pied marin. Et que vous êtes bricolleurs pour réparer les dégâts à la voile Votre séjour automnal (hivernal?) à La Rochelle vous en donnera le temps. Nous suivons avec grand plaisir votre périple. Merci de nous en faire profiter . Christiane et Joseph

  4. Salut Stéphane et Anne, Le hasard de la vie fait que je
    découvre avec émerveillement votre site. Bravo pour votre décision
    de passer du rêve à la réalité, c’est courageux. Beaucoup d’entre
    nous vous envions et attendons avec impatience le récit de vos
    aventures. Je ne suis pas un marin dans l’âme. Néanmoins,
    l’esthétique de la machine est de toute beauté. Pas besoin de
    signer, tu te rappelleras des discussions interminables dans ton
    bar de l’avenue des Sorbiers quand nous avions 18 ans et tu sauras
    qui écris ces quelques lignes. Merci de me communique une adresse
    perso.

  5. Bonjour Anne,
    Hop, deux minutes pour penser voile et ranger ls dossiers du CPAS, mmhh que c’est bon !
    Je prépare ma Transat pour la mi-avril, Martinique-Açores, et ai fait le WE passé un stage de matelotage avec François Moreau (voir V&V hors série), de passage à Bruxelles. Je n’ignore plus rien du nœud constricteur, du bonnet turc, et du nœud de machart (que j’utilisais déjà en alpinisme). De votre côté, tout se passe bien j’imagine. Je reçois parfois de vos nouvelles par les mails, et perçois la différence sidérale de ton univers actuel d’avec le contentieux locatif…
    Je vous souhaite une bonne traversée de Gascogne, dans les prochaines semaines déjà ?
    Amitiés. Paul

  6. Ca fait plaisir de découvrir des navigateurs belges !!! En 2 ans de Pacifique, on en a croisé 3… Bravo pour votre magnifique bateau et votre site. Ne vous éternisez pas dans les Antilles: le Pacifique, c’est bien mieux. Et on vous y attend avec une bonne bière bien fraîche !

    Bon vent

  7. Mon cher Confrère,

    Je plaisante ! Chers Stéphane et Ann,

    Nous vous écrivons de Granada, situé au bord du lac du Nicaragua (grand comme toute la Corse et 10eme plus grand lac au monde) où nous aussi nous poursuivons notre aventure des « terres lointaines » mais via les continents le plus souvent.
    Nous avons parcouru votre site et lu vos commentaires. Bravo pour votre aventure.
    Pensez-vous aller chatouiller quelques paradis flottants que sont Les Marquises, La Réunion, l’ile Maurice,Les Seychelles, Mayotte, Zanzibar, les Maldives, Bali, La Polynésie française, Cuba etc…autant de destinations qui font rêver….

    Visitez notre site sur la route : http://www.imagineagreenworld.kazeo.com

    Peut-être nos routes se croiseront-elles pour partager une bonne bière et des souvenirs lointains du barreau de Bruxelles.

    Alain et Nathalie Scarcez- van der Eecken (amie d’Aurianne)

  8. Cher Stephan,
    Ma fille Catherine est jusqu’au 11/02/2012 à la Martinique.
    Si ça t’arrange, elle peut te rendre visite avec son copain qui fait un stage a l’hôpital de Fort-de-France.
    catherine.vercruyssen@gmail.com

    Didier

  9. Bonjour Ann et Stephane, et oui un revenant, c est william, comment cela se passe ? Stephane, je vois que tu as garde ta plume, j ai toujours autant de plaisir a te lire, plein de rebondissement et une joie de pouvoir regulierement rire ou sourire. Je vois egalement que Pochon sa reste pour toi un mystere, mais je te rassure pour moi aussi!!! je serais heureux de communiquer avec vous de nouveau, tu as mon mail alors n hesite pas
    William-TAMALA

    • URGENT a l’attention de M passavant william (bateau TAMALA)
      Mon frère Legranger JPierre se trouve en difficulté (problème de safran + nourriture (manque). Il se dirige vers les ANTILLES sa dernière position le 2. 01.2012 à 9h30 = 16°07N // 49°21W.
      Vous vous trouvez le plus proche de lui ,nous le suivons sur dolink communauté. Pour le joindre sur son téléphone satellitte : 00870776465694 à partir de 12heures et ce toutes les 3 heures pendant 15minutes.
      J’espère qu’il vous sera possible de lui venir en aide et nous vous en remercions , vous pouvez aussi nous joindre sa famille par mail ou par téléphone au 0033 44 76 55 25.

  10. Bonjour Ann et Stéphane -ici Mary Blue III-, ca va dans votre rève antillais?
    Nous partons ce samedi pour St. martin ou notre ‘barque’ se trouvera (j’espère puisque le MB3 est encore en navigation, venant de St.Domingue, contre vents et courants).
    donc en principe samedi une semaine St. martin vers les BVI avec un couple d’amis; j’ai jamais été. Moi aussi je songe à l’avenir de notre navigation. J’ai en tete le Brésil jusqu’au cap Horn… On verra.
    De toute facon le MB revient au mois de mai vers le Portugal…
    Bonne farniente!

    jean-Paul

  11. quel beau reve toute cette vie et de traversée qye pensez vous faire apres la martinique ? bises amitiés christine et pierre yves hacot

  12. J’ai pris beaucoup de plaisir à vous découvrir et lire ce compte rendu. J’ai vécu la même histoire et les mêmes incertitudes il y a quelques années. Je possédais un voilier de 50 pieds en aluminium. Mon bateau était stationné au Marin en Martinique tantôt au mouillage, tantôt au port, d’autrefois au carènage. Quelques incursions au Vénézélua, une très belle étape aux Testigos, plus loin à la Blanquilla puis j’ai eu la mauvaise idée de partir pour Grenade pour l’isoler des cyclones. Cette année là le cyclone est passé à l’endroit où je me trouvais: sud Grenade, prickly bay. Mes lointains voisins de Trinidad ont vécu eux aussi de belles frayeurs. Il m’a fallu 8 mois pour faire réparer mon bateau. Il n’était plus question de Pacifique mais de retour.
    Après une escale à Saint-Martin puis une étape aux Açores, j’ai déposé mon bateau à l’embouchure de la Gironde. Durant 5 ans, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l’Espagne et le Portugal. Le bateau vient d’être vendu. Il ne me manque pas car la boucle a été bouclée. La navigation me manquera et surtout le besoin toujours intense de musarder sur les côtes des pays que je viens de citer. Je vous souhaite de belles aventures maritimes.
    Rémy

  13. Bonjour Ann, Stéphane

    bravo pour vos photos, et votre parcour !
    Je vous fait un bonjour depuis mon appartement à Shanghai.

    En espérant vous y voir après le pacifique.
    Je me ferias un plaisir de vous faire découvrir cette ville.

    Bonne continuation et à bientôt,

    Louis Verspreeuwen

  14. Bonjour,
    Je m’appelle Mme LEGRANGER Micheline ; mon fils Jean-Pierre que vous avez rencontré aux Canaries navigue à 2,5 jours devant vous (CAP 233- vitesse 1,1 NDS – position 16°8 N et 48°39 O au 1.01.2013 à 4 heures)
    Panne actuelle : problème de safran – navigue tout seul, il lui reste très peu de vivres et se rend aux Antilles
    Si vous pouvez lui venir en aide merci de me contacter au 03.44.76.55.25 ou adresse mail :emile.legranger@sfr.fr 06.68.95.83.89
    merci d’avance

  15. Bonjour Ann et Stéphane,
    C’est avec grand plaisir que je lis votre blog. Qu’elle belle évolution positive vers le plaisir de naviguer et de vivre sur l’eau. Que de chemin parcouru depuis le bassin de Caen et la virée à Breskens ! Vous êtes mûres pour le Pacifique ! Continuez à me faire rêver…et que Stéphane conserve sa prose, mais attention aux apéros !!!
    Amitiés
    Gonzague

  16. Bonjour Ann et Stephane,
    Je vous envie
    Nous avons nous même un Passoa 50 nommé Soleil
    Nous avons passé un an a bord avec nos 3 enfants, 11,10 et 3 ans…il y a déjà 13 ans que nous sommes partis des Etats Unis pour notre périple qui s’est achevé inachevé avec les événements du 11 sept 2011.
    Ce n’est que maintenant alors que nos enfants ont grandi et que nous nous apprêtons a repeindre Soleil d’un Jaune vif a un gris perle….que je commence a écrire notre histoire (ce que je voulais faire depuis longtemps….) Avec le début du récit je faisais des recherches et ai vu que le site Garcia a une page dédiée a ses bateaux et leur aventures….
    Donc je vais lire vos périples avec envie…l’envie de repartir
    Amitiés
    Véronique

    • Est-ce que le joli passoa 50 jaune appelé Soleil, s’appelait avant XXL, nous l’avons rencontré dans les ANTILLES ?

  17. Bonjour An & Stephane,

    avez vous déjà contacté les bateaux qui transportent les kiwi’s de la nouvelle zeelande vers Zeebruges? Il me semble que ça peut ëtre plus interessant comme prix pour le retour. Ils font cela régulièrement, par exemple la JP 54.
    Salutations et bon voyage.
    filip.roets@hotmail.com

  18. Bonjour SAS
    En me baladant sur votre site j’ai eu la surprise et le plaisir d’avoir des nouvelles de notre ancien bateau un Passoa 50 que nous avions vendu à la famille Porter. Nous sommes heureux d’apprendre qu’ils vont repartir. Nous nous sommes à quelques jours de notre 2ème départ pour un grand tour dans le monde avec notre nouveau bateau Alubis un Boréal 44 Pouvez vous transmettre notre blog http://www.alubis.ch à Véronique Porter.
    Bonne navigation
    Madelyne Noël

  19. Hi Sailors,

    Are You still at home in Belgium ?
    I will leave for Bundaberg next Saterday (21 feb).
    Plan to join the race next year and leave the boat in Signapore for a time.
    Wish You a good and safe sail to S.Africa !

    Koen
    S/Y Flash V

  20. Bonjour SAS

    Je suis tombé sur votre blog par hazard après avoir vue les quelques videos de votre bateaux lors de sa sortie du chantier de construction et je suis vraiment tombé amoureux de votre bateaux.

    Je l’ai lue en entier et suis très admiratif de votre périple. J’ai malgré tout un sentiment de malaise après cette lecture et je m’en explique.

    Je suis moi même navigateur occasionnel sur mon bateau (un 53 pied) et ai passé, au titre de ma carrière professionnel beaucoup de temps à vivre et travailler à l’étranger. J’ai apris à découvrir de nouvelles civilisations et cultures et surtout à vivre avec et à les respecter, sachant que bien sur, quelles étaient bien différentes de la mienne.

    Vous avez un bateaux extraordinaire, apparement vous avez des moyens confortables, des amis, une famille…..et malgré cela, le ton toujours très sarcastique et critique de votre rédaction sur les peuples, leurs culture et habitudes, et même de vos navigations ne me parait pas à la hauteur de votre aventure. J’ai l’impression que vous faite un marathon de visite autour du monde et ne prenez pas le temps de vraiment découvrir les beautés sauvages de chaque escales. Vous visitez les grandes destinations classiques qui nous le savons, sont souvent décevante, et laisser de coté les petit endroits moins fréquenté mais avec un charme fou et surtout, une population authentique.

    Voila je souhaitai juste vous conseiller de prendre le temps et d’apprécier toutes les beautés de vos escales.

    Bonne navigation et visite au sud de l’océan Indien. Je vous recommande le nord de Madagascar.

    Eric

  21. Bonjour SAS

    J’ai vue que vous avez mis à jour votre blog et au passage, lue mes commentaires au vu des votre. Je suis désolé que vous ne le preniez pas du bon coté car une fois de plus, loin était mon intention de ne pas voir la réalité en face à travers une carte postale mais après 15 ans passé dans l’exploration géophysique, le seul moyen de ne pas déprimer dans ces pays est de se dire que leur culture et leur sens de la réalité n’est pas le même que le notre et il n’y a rien à faire que de l’accepter. Prenez par exemple le nord et le sud de la France (Marseille), croyez vous qu’un rendez vous établit à 16h00 précise sera tenu de la même façon au nord et au sud?? j’en doute et nous sommes pourtant dans le même pays. Je prendrait bien exemple sur les flamands et les Wallons mais je préfère m’abstenir.

    Bien à vous et bon courage pour la suite.

    Eric


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :