Publié par : Ann & Stéphane | 1 février 2018

16 au 21.01.2018 – La baie « Sainte Anne » … jusqu’à en crever !

Mardi  16.

Journée farniente qu’incitait une météo plutôt clémente. Comme j’avais terminé mon roman, avant de me lancer dans une nouvelle intrigue certainement tout aussi  passionnante, j’ai passé une grande partie de la journée, à observer le mouillage … occupation passionnante.

Comme nous avions été invités par Marijke et Pascale, au « Zanzibar » , nous sommes passés par le « club Med », prendre nos deux amies avant de poursuivre jusqu’au « Marin » où nous avons laissé notre annexe. Il  faisait nuit noire et encore un peu si nous n’avions pas eu des yeux de lynx, nous serions entrés en collision avec un catamaran qui quittait le mouillage sans aucun feu de navigation !

De là, nous sommes partis à pied vers notre restaurant situé en bordure de mer. Une fois sur place, je me suis rendu compte que le ponton  du restaurant était magnifique et que de notre table, j’avais une vue directe sur celui-ci.

Après quelques hésitations et juste après que notre commande eut été prise, je suis retourné chercher notre annexe.

En m’approchant du restaurant que je reconnaissais sans peine malgré l’obscurité, je fus quasiment aveuglé par l’éclat régulier d’une bouée dont j’ignorais jusque là l’existence ! N’ayant aucune carte, il m’était difficile de savoir ce que celle-ci balisait et la prudence m’imposait de m’en garder éloigné ! Par contre, je reconnaissais bien le restaurant et je savais que le ponton se situait juste devant ! Que faire ?

Avec une prudence de Sioux, je m’en suis rapproché suffisamment pour distinguer que la bouée avait forme humaine … et que celle-ci  m’était familière ! De fait, je reconnus Ann qui au moyen de notre puissant phare de plongée, me signalait l’extrémité du ponton …

Outre le fait que nous avons passé une délicieuse soirée, nous étions tous d’accord pour soutenir que de notre vie, nous n’avions jamais mangé de langouste aussi savoureuse !!!  Comme le restaurant n’est pas très grand et jouit d’une excellente réputation parfaitement méritée, je vous recommande de réserver votre table à l’avance car il y a toujours foule.

Mercredi  17.

Comme l’expert Drujon avait émis les réserves d’usage quant à l’état de notre haubanage, nous nous sommes sentis contraints de faire expertiser celui-ci par « Caraïbe Gréement ». En principe, ils devaient passer au bateau pour 9 heures et en finale, ils sont venus en début d’après-midi … toujours cet éternel problème de fuseau horaire ! Dans les îles, tout le monde n’adapte pas le même fuseau horaire ce qui explique les différences parfois importantes entre l’heure fixée et l’heure d’arrivée.

Hormis des « diagonales » un peu lâches, notre haubanage ne présente aucune anomalie … ce qui ne nous a paru que normal : l’expert nous a paru assez influencé dans ses réserves,  par notre tour du monde !

Nous aurions dû faire nos courses d’avitaillement au matin … nous aurions dû les faire après le passage des gréeurs mais considérant, en finale, que nous étions libres de notre emploi du temps, nous les avons reportés au lendemain et notre départ pour la « Grande Anse d’Arlet » (15 milles) … à une date indéterminée. Nous étions surtout tous les deux repris dans de nouvelles aventures livresques qui nous ont fait tirer la langue jusqu’au soir !

Jeudi  18.

Toute la nuit, j’ai joué au « portier » : ouvrir le capot de pont au-dessus de notre couchette … fermer le capot de pont au-dessus de notre couchette  … ouvrir le capot de pont au-dessus de notre couchette … fermer le capot de pont au-dessus de notre couchette … et ainsi de suite jusqu’à ce que la pluie ne parvienne plus à me réveiller ! Ce sont les nuits que je préfère bien évidemment …

Debout beaucoup plus tôt que d’ordinaire, nous en avons profité pour réaliser diverses courses au « Marin ». Celles que je préfère, restent celles du « Leader Price » car j’attends Ann dans l’annexe (je déteste faire les courses d’avitaillement). Le ponton des annexes est le plus souvent fort encombré et c’est un véritable spectacle que d’assister aux pérégrinations de ses utilisateurs.

En fin d’après-midi, Grégory de « Wink »  s’est dévoué avec beaucoup de gentillesse, pour régler nos « diagonales » nous évitant ainsi d’avoir à prendre un nouveau rdv avec « Caraïbe Gréement ». Nous avons été impressionnés par son professionnalisme et son agilité à se mouvoir dans notre mât, en une, deux, trois c’était fait !

Vendredi  19.

C’était l’anniversaire de Liria de « Wink », ce vendredi et pas n’importe lequel puisqu’elle fêtait ses 30 printemps ! Elle nous a fait l’honneur de choisir de plonger avec nous en cette occasion ! (-20m – 52’- 27°- Grand Mur) sont les paramètres de cette plongée qui nous l’espérons, restera unique pour elle.

Même si la plongée en tant que telle ne différait pas des précédentes, j’étais un peu sur les dents car imaginez un « accident » pour ses 30 ans … le cauchemar ! Aussi ai-je joué, sans en donner l’air, les « garde-chiourmes » pour nos deux copains.  Ce qui a de merveilleux avec Liria c’est qu’elle ne se lasse pas d’admirer toutes ces merveilles de la mer au point d’en être fascinée. Evidemment, l’envers de la pièce de monnaie reste que sa technique n’évolue pas beaucoup en comparaison de Grégory qui progresse sensiblement sur le sujet. Leurs consommations en air s’améliorent et atteignent la moyenne.

Le débriefing a eu lieu sur « Wink » … nous avions apporté le gâteau, la bougie et la bouteille de champagne. Très agréable ambiance.

Samedi  20.

Nous avions décidé de « farniente » comme à notre habitude, sans avoir prévu quoi que ce soit au programme et malgré cela, l’après-midi se révéla pleine de petites surprises. Ce fut tout d’abord, l’échouage incompréhensible, en bordure du chenal, d’un grand voilier à coque bleue marine et à quatre étages de barre de flèche (impossible de lire son nom à cette distance). Il s’en est finalement sorti grâce au concours de deux annexes qui l’ont poussé sur son arrière bâbord.

Un peu plus tard, nous avons eu la visite et fait la connaissance de Pierrot (plaisancier belge), en vacances sur le catamaran « Fa’Auva » (Catana 47’) mouillé un peu plus loin devant nous. Sa particularité ? Il lit avec assiduité notre blog et connaît donc tout de nous et nous avons, bien entendu, de nombreux amis « bateau » en commun.

Le soir, nous nous faisions livrer à bord, une délicieuse pizza de « Pizza Boat ». Il s’agit d’un catamaran équipé spécialement pour préparer des pizzas. Toutes les fins d’après-midi, il vient mouiller à proximité du débarcadère de « Sainte Anne ».

Dimanche 21.

Bien que le vent était malgré tout, encore assez soutenu en milieu de journée, nous sommes allés plonger au « Boucanier » en compagnie de Grégory & Liria de « Wink ». La plongée (-19 m – 52’ – 27°) fut très paisible mais surtout, nos deux jeunes commencent à découvrir par eux-mêmes, tantôt une langouste, tantôt une petite murène !! Rien n’est plus encourageant que  de constater combien ils plongent avec un profond sentiment de sécurité leur permettant du même coup, de s’attarder sur ce qu’ils voient.

A peine avions nous quasiment rangé tout notre matériel de plongée que Pierrot accompagné cette fois, de Brigitte & Jean-Louis de « Fa’Auva », faisait suite au rendez-vous que nous avions fixé la veille. Brigitte & Jean-Louis souhaitant se rendre en Jamaïque, nous avons été en mesure de les conseiller sur base de notre propre expérience.

Après leur départ, je suis vite passé sur « Wink » pour signer leurs carnets de plongée.

Lundi  22.

Départ pour la « Grande Anse d’Arlet » (Martinique) – 15 milles.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Responses

  1. hé bien chers Ann et Stephane, ici -5 (et pas que dans le verre de rhum), et tout est blanc (pas le reflet du soleil sur la mer). Ah oui on aimerait bien apprendre à plonger… et découvrir les merveilles des fonds locaux, les poissons et les langoustes. Avec nos masques et tuba, nous en avions profité, mais descendre et vivre de longues minutes dessous, ce doit être splendide. On vous envie quand même… bises


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :