Publié par : Ann & Stéphane | 15 février 2017

Fiche technique – Annexe.

Annexe.

Au mouillage, l’annexe n’est pas un luxe mais une absolue nécessité. En conséquence, le choix d’une bonne annexe est primordiale. Perso, je préconise la plus grande possible avec la motorisation « autorisée » la plus élevée possible. Pourquoi ?

  1. Confort.

Se rendre sur un autre bateau, au débarcadère ou à la plage avec  le cul mouillé, n’est réellement pas agréable. Pouvoir s’asseoir sur un siège au lieu de faire du trampoline sur le boudin, fait partie également du confort. Enfin, plus souvent que vous ne le pensez, vous aurez du monde ou des marchandises à transporter et en ces conditions, une grande annexe vous facilitera grandement la vie.

  1. Rapidité.

Mouiller près de la plage ou  d’un débarcadère est la chose que tout le monde souhaite mais bien souvent cela n’est pas possible pour une question de tirant d’eau ou encore plus simplement, parce qu’il n’y a pas de place. La distance à parcourir peut être élevée en certaines circonstances …

L’annexe est également un excellent moyen de partir à la découverte d’un lieu, de se rendre à la localité la plus proche pour faire de l’avitaillement ou de réaliser une belle plongée en toute indépendance.

  1. Inconvénients.

Les inconvénients d’une grande annexe avec forte motorisation, est bien entendu son poids qui vous interdira de la tirer sur la plage. Il faut encore pouvoir la caser sur votre bateau et là, tant le poids que la grandeur de l’annexe, peuvent se révéler problématique.

  1. Fond rigide.

En tour du monde, vous oubliez les fonds gonflables et optez sans discussion, pour un fond rigide : les coraux pardonnent très peu … De surcroît, un fond rigide vous permettra de passer plus facilement dans la vague.

Perso, je préconise, un fond en aluminium plus solide, plus facile à entretenir et surtout moins lourd qu’un fond en polyester.

  1. Hypalon.

Contre le soleil et les carburants, l’hypalon me semble le matériau le plus adéquat.

  1. Bâche.

Je vous recommande vivement de recouvrir vos boudins, d’une bâche de protection car le frottement contre d’autres annexes parfois en aluminium ou en bois, ou contre le débarcadère, est souvent inévitable.

Renseignez vous correctement car il existe plusieurs manières de fixer votre bâche … la nôtre (un élastique bordant le côté extérieur de la bâche) étant la plus mauvaise car la bâche s’envole rapidement dès que l’annexe prend un peu de vitesse.

Recouvrir votre moteur d’une bâche de protection est également conseillé … pour autant que vous n’oubliez pas de laisser libres les prises d’air ! Nous ne l’avons pas fait car le couvercle du moteur est malheureusement déjà fort griffé : le remplacer coûte scandaleusement, une fortune.

Certains plaisanciers ceinturent leur moteur avec une défense spécialement conçue à cet effet : je ne suis toutefois pas convaincu que le système soit efficace en toutes circonstances.

  1. Marque d’annexe.

La marque la plus « universelle » est sans conteste AB et c’est aussi celle que je recommande car la mieux finie et la plus solide, à mon sens. On m’a beaucoup parlé de Highfield … totalement inconnu jusqu’à ce que nous arrivions en Martinique ! Elle semble plus cheap que l’AB mais apparemment Lagoon a des accords commerciaux avec cette marque …

Autres marques que l’on voit : Apex, Caribe, Achilles, 3D-Tender, Quick Silver et dans le Pacifique, Southern Pacific. Bien évidemment, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les marques d’annexe mais bien plutôt, les noms qui ont gravé mon esprit.

  1. Moteurs d’annexe.

Le marché est littéralement inondé par Tohatsu et Yamaha. On voit mais en moins grand nombre, Johnson, Mercury et Mariner. Plus loin derrière, Suzuki et le toujours très chic, Honda.

Votre choix sera en fait, limité par le dealer de votre annexe qui vous proposera un packedge à des prix intéressants car il a des accords commerciaux avec l’une ou l’autre de ces marques. Comme nous sommes des inconditionnels de Yamaha, nous avons payé un supplément pour en équiper notre annexe.

Au vu du nombre de fois par jour que vous aurez à faire démarrer votre moteur, je vous recommande d’opter pour le démarreur électrique : c’est le confort à l’état pur.

  1. Antivol.

Le vol d’annexe et plus spécifiquement, de moteur d’annexe (les voleurs ont également un faible pour les nourrices) , est un sport national en de très nombreuses régions ! C’est surtout la nuit que les vols ont lieu mais je ne vous conseillerais pas de laisser votre annexe au débarcadère, sans chaîne.

En fait de « chaîne », oubliez les petits câbles métalliques dont la plus petite pince coupante viendra à bout en quelques secondes. En sens contraire, ne vous alourdissez pas d’une chaîne trop grosse si les branches de votre cadenas sont d’un diamètre nettement inférieur … Je vous conseille de prendre votre chaîne, en inox.

Evidemment si vous laissez votre annexe sur la plage, vous n’aurez d’autre choix que de faire confiance en votre bonne étoile.

Dans certaines régions, un « service de garde » local vous prendra les amarres avant même que vous ayez coupé votre moteur. Dans d’autres régions, un service de « water taxi » est mis en place et vous évitera tous les inconvénients de la garde de votre annexe.

Yamaha a mis au point sur certains de ses modèles, un antivol, paraît-il inviolable, qui nécessite l’emploi d’une télécommande pour l’armer ou le désarmer. Notre moteur (40 CV) en est équipé et nous en sommes très satisfaits.

Relever votre annexe tous les soirs non seulement contre le vol mais aussi pour éviter l’apparition d’algues et autres saletés sur vos boudins … peu aisé de passer un grattoir sur un boudin !

  1. Feux de navigation.

Rares sont les annexes munis de feux de navigation et pourtant, ces feux devraient être obligatoires tant la nuit, une annexe sans feux, est un véritable danger public. Ne perdez pas de vue que dans les zones tropicales, il fait nuit noire (sauf pleine lune) dès 18.30 heures !

  1. Console de barre, sièges, coffres.

Dès que l’on en arrive à une certaine taille d’annexe, le placement d’une console de barre, de sièges ou de coffres  sont possibles en option. Je vous les recommande vivement tant cela améliore le confort de l’annexe mais attention, au surpoids !

Pensez toujours à placer votre console de barre le plus en avant possible ! L’avantage réside en ce que votre annexe déjaugera plus rapidement  alors qu’en le cas contraire, elle se cabrera et pourra vous poser problème si vous êtes seul à bord ! C’est notre cas !

  1. Pompe de cale.

Voilà un petit accessoire dont je me réjouis tous les jours d’avoir équipé notre annexe ! Vider une annexe avec une écope n’est pas toujours aisé et la suspendre pour l’incliner, reste malgré tout une opération toujours délicate.

Cela me fait penser que j’ai assisté un jour, à la mise à l’eau d’une annexe suspendue sur des bossoirs : le brave homme a d’abord fait descendre l’avant de l’annexe en sorte que le moteur de l’annexe s’est retrouvé plus bas que son embase … il a pu « nettoyer » tout son moteur avant de parvenir à le faire démarrer car comme vous le savez certainement, le moteur doit, en toutes circonstances, toujours être plus haut que son embase !!

  1. Echosondeur.

Placer un échosondeur sur son annexe, fut une révélation pour nous. Non seulement, nous pouvons sonder les fonds marins en toute quiétude mais également préparer le terrain pour le passage de notre voilier au tirant d’eau de 2.5 m.

  1. Dames de nage.

Notre modèle n’en est pas pourvu et nous le déplorons vivement. Notre annexe est pourvue de rames mais sans doute celles-ci sont-elles trop  petites pour les utiliser sur des dames de nage.

  1. Nombre d’annexes et de moteurs.

Nous n’avons qu’une seule grosse annexe avec un seul gros moteur … et nous sommes une exception ! La grande majorité des plaisanciers qui tournent autour du monde, ont deux voire trois annexes et deux voire trois moteurs !!

Si la prudence est la mère des  vertus d’autant que le vol d’annexe est fréquent, cela signifie qu’il faut avoir de la place pour caser tout cela et procéder à l’entretien régulier des différents moteurs et c’est surtout sur ce dernier point que le bas blesse …

N’oubliez jamais que pour autant que vous respectiez les prescriptions, il vous faudra trois jours pour réparer une fuite à l’un de vos boudins … disposer d’une seconde annexe gonflable avec un petit moteur 2 CV me paraît relever de la plus élémentaire prudence. Nous y avons souvent songé mais nous n’avons encore curieusement jamais franchi le pas !

15. Diamètre de boudins.

Je n’y avais jamais fait attention jusqu’à ce jour mais mon attention a été attirée sur la question, par deux amis qui ont pu juger de l’importance du diamètre des boudins de l’annexe.

Un diamètre de 35 cm. est insuffisant et rendra votre annexe très instable: il vous faudra toujours faire très attention à bien équilibrer les poids dans l’annexe pour éviter qu’elle ne se retourne ! Avec un diamètre de 50 cm. vous ne devriez connaître aucun problème de cet ordre.

Bien évidemment … des boudins d’un diamètre de 50 cm. rendent l’annexe plus imposante et donc, plus difficile à caser.

 

Publicités

Responses

  1. Bonjour les skippers…j’ai lu avec intérêt votre analyse sur l’annexe…

    Me passionner…non puisque je n’ai même plus de voilier…

    Mais j’ai bcp navigué dans les iles que vous fréquentez….

    J’en ai gardé le meilleur souvenir tant comme skipper que comme touriste.

    Profitez en donc . Ici tout est ok . Ghislaine et moi sommes hébergés dans une

    Résidence « senior » c’est bien mais je cherche en vain une barre ou une Gd voile …..

    Bon vent – affectueusement

    Guiguy et Pierre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :