Publié par : Ann & Stéphane | 4 novembre 2010

Ile d’Yeu – Les Sables d’Olonne

04.11.10 – Ile d’Yeu – Les Sables d’Olonne.

C’est avec un petit crachin qui ne nous a pas quittés durant tout notre séjour sur l’île (!!) que nous sommes partis pour les Sables.

Réveil à 8 h. histoire que nous puissions nous préparer mieux que la dernière fois … à 9.30 h je piétinais d’impatience pour lâcher les amarres. Oui mais voilà le chenal n’est dragué qu’à 1.20 m et il nous fallait attendre que la marée monte un peu.

A 10 h. Monique et Thierry (super sympas Liégeois rencontrés sur place) nous aidaient à tout lâcher. Petite marche arrière délicate, un peu de propulseurs pour aider le bateau à se tourner et nous quittions le bassin de plaisance pour nous retrouver dans l’avant-port avec une profondeur de … 1.20 m au sondeur !! Au secours, môman !

En fait S.A.S.³ est équipé de deux sondeurs !! Un sondeur basique et un sondeur graphique (en fait, je ne me rappelle pas que nous ayons demandé à être équipé d’un sondeur graphique mais why not !). L’un est calibré au départ de la sonde et l’autre au départ du bas de la quille selon le technicien de Pochon sa. (info à vérifier) mais je ne sais plus lequel est lequel …

Nous avons alors tourné dans l’avant-port à la recherche d’un peu de profondeur … Pour me décider en finale à embouquer le chenal d’entrée du port à vitesse super réduite. Nous n’avons apparemment rien touché ! A la sortie du port, le sondeur indiquait des profondeurs croissantes.

La mer était calme, le vent faible (10 noeuds de vent réel de O – SO) mais froid et la visibilité s’est améliorée: Nous avons même eu le sentiment qu’à peine nous avions quitté Port Joinville que le beau temps semblait vouloir à nouveau être de la partie sur l’île !!

Une fois la pointe de l’île dépassée (cfr. photo), nous avons ressenti une légère houle qui ne nous a plus quittés jusqu’aux Sables.

Petite navigation sans histoire qui nous a paru étonnamment courte: Nous sommes arrivés aux Sables à 14.30 h soit une heure avant la marée haute.

La côte vendéenne est rectiligne, basse et … sans intérêt ! Perso, après l’île de Hoëdic et exception faite de l’île d’Yeu, le paysage ne vaut pas la peine de continuer plus loin mais bon je changerai peut-être d’avis demain.

Normalement, nous partons ce vendredi pour La Rochelle qui devrait constituer le terme de nos aventures de cette année ! Snif …

About these ads

Responses

  1. Anne & Stephane
    This is the first time that I have seen the blog or the pictures of your wonderful craft! We wish you both the very best of luck for the rest of your maiden voyage!
    Very best wishes
    Hugh & Vera

    • Superbe blog. On peut vous suivre à la trace. J’espère que vous êtes déjà à LR car dès demain il y a un temps super dégueulasse qui s’amène.
      Bien passé endessous du pont de Ré? Momo

  2. Que de nouvelles en peu de jours. Et je crois qu’il était temps de vous mettre à l’abri dans le port de La Rochelle car ça va souffler , d’après la météo sur France 3 Bisous et bon séjour dans cette belle ville . Christiane et Joseph


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 86 followers

%d bloggers like this: